Lycée Général Technologique
& Professionnel Brest
Lycée Jules LesvenLycée Jules Lesven
Actualités
      • "Les journées du corps" ont été très appréciées par nos étudiants !

      • "Les journées du corps" ont été très appréciées par nos étudiants !
      •    Toute la semaine, du 13 au 16 mars,  des étudiants de BTS du lycée Jules Lesven ont rencontré des spécialistes venus de tous horizons qui se sont  retrouvés autour d'un thème commun, le corps. Comment les médias, le droit, la médecine, les sciences,  la culture,  l'anthropologie traitent-ils cet objet mal défini, cette source d'émerveillement ou d'inquiétude, d'esclavage ou d'émancipation ?

              Durant ces journées multidisciplinaires ces étudiants seront allés de surprise en surprise.

        S’imaginaient-ils, par exemple, comme de « futurs vieux », selon l’expression du Dr Duquesne, gériatre à la Cavale Blanche ? Savaient -ils  tous qu’ils n’étaient une personne que depuis leur naissance, et non depuis leur conception, comme le leur a appris M. Roux-Demare, doyen de la Faculté de Droit ? Ils auront aussi compris que la normalisation des corps dans notre société ne réjouit guère la romancière belge, Véronique Sels, rencontrée au Café de la librairie Dialogues : « c’est comme si on sortait les gens de l’usine » leur a-t-elle confié. Même goût pour la diversité exprimé par les trois chercheuses de l’UBO, le jeudi matin, à l’Auditorium de la médiathèque des Capucins. Et les voix de Dorothée Munyaneza et de Holland Andrews exprimant la violence faite au corps de femmes rwandaises en 1994 restera assurément gravée dans la mémoire des étudiants.

           Quant au corps de l’artiste, ils ont  découvert que, lui aussi, est engagé dans le travail en cours comme l’explique la plasticienne Marie- Michèle Lucas qui dessine ses grands formats au sol parce qu’elle doit vivre son dessin, dit-elle. Mais attention aux ecchymoses, terme défini par le médecin légiste Claire Saccardy, et à ne pas confondre avec hématomes. Avec le danseur hip-hop Julien Colliou, ils ont réussi à dessiner leur prénom avec leur coude et leur taille : pas si évident ! Et avec l’ethnologue Sergio dalla Bernardina il a été question de frontières brouillées, celles entre l’humain et le non humain. Enfin, ils ont été impressionnés par  les informaticiens et les psychologues du CERV situé à Plouzané, qui  travaillent ensemble des scénarios pédagogiques pour futurs utilisateurs de robots. Quelle semaine !

        Jacques Keryell, Professeur de culture générale et expression

        Lycée Jules Lesven

      • Publié le 18/03/2018
Lesven en photos
accueil2
accueil2
cdi2
cdi2
cdi3
cdi3
classe2
classe2
classe3
classe3
classe4
classe4
classe5
classe5
couloirp2
couloirp2
couloirv1
couloirv1
couloirv2
couloirv2
couloirv4
couloirv4
cour1
cour1
Pratique !
Retrouvez-nous sur

Powered by diasite
Designed by diateam